• François Bayrou, le candidat (ego) centriste de la pensée unique, par Malakine

      Toute pensée politique est structurée par un évènement, une analyse, un sondage qui entraîne prise de conscience et suscite une réflexion nouvelle. Pour François Bayrou, c'est la tentative d'OPA dont a été l'objet l'UDF au moment de la création de l'UMP et le cruel constat qu'il n'y a pas de place pour un parti centriste dans le jeu politique tel qu'il est structuré par les modes de scrutins actuels !
    Depuis 2002, son seul souci est d'exister, envers et contre tout. Pour cela, il ne recule devant aucune énormité. Après avoir présenté l'UMP comme un « parti unique » et la survie de l'UDF comme le dernier rempart du pluralisme politique, il entend désormais prendre la pose du rebelle anti-système, et même de concurrencer Le Pen sur ce créneau.
    Pathétique. Jamais on aura vu à ce point un homme politique obsédé par son propre avenir. Jamais on aura vu un parti faire de ses conditions d'existence l'alpha et l'oméga de ses analyses, de ses propositions et de son combat. Jamais une candidature présidentielle, n'aura été à ce point symptomatique de la rupture démocratique, de l'enfermement de la classe politique dans un jeu clos, totalement déconnecté des vrais problèmes et de l'action.
    la suite sur http://horizons.typepad.fr/accueil/2006/12/franois_bayrou_.html#comment-26251518


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :